Les erreurs à éviter en vente automobile – 1 de 2

Voici les erreurs à éviter pour être un bon vendeur automobile et réussir ses ventes.

1- Arriver trop en avance : Lorsque vous vous rendez à un rendez-vous, n’arrivez pas trop tôt car cela indisposera le client. Pourquoi ? - Le client sait que vous attendez et cela peut créer une pression. - Le client peut ne pas aimer qu’une personne « étrangère » observe durant de longues minutes ce qui se passe dans l’entreprise.

2- Arriver en retard : Le fait est que le client a un emploi du temps minuté et vivra mal vivre ce retard, signe de non-respect. Si le retard est inévitable, prenez la peine de le contacter immédiatement.

3- Oublier des documents : Ceci est peu rassurant pour le client quant à votre ordre et votre propension au désordre.

4- Ne pas tenir ses promesses : « Je vous promets de vous faire parvenir ceci en moins de deux jours » . Puis…. Plus rien… Ceci pourrait définitivement irriter le client et même vous faire perdre la vente.

5- Se montrer trop familier : Même si vous connaissez la place d’affaire ou votre client personnellement, votre langage utilisé doit maintenir une certaine distance avec le personnel interne de l’entreprise puisque le client peut mal vivre cette familiarité.

6- Tenir un langage vulgaire : Inutile ici de citer des exemples. Par contre, sachez que même si le client a parfois un langage vulgaire, vous devez toujours garder une distance et ne pas tenter un rapprochement de cette sorte.

7- Ne pas être généreux : La règle a été prouvée : si vous êtes généreux, ceci provoquera la générosité de votre client. Ceci est également vrai à l’inverse.

8- Ne pas prendre de décision sur place : Plus une vente traine, plus elle risque de rencontrer des obstacles susceptibles d’y mettre un terme. Également, ne pas prendre de décision, dévalorise votre pouvoir de décision et peut donner envie à votre client de traiter avec votre supérieur.

9- Ne pas connaître l’entreprise de notre client : Pour un client, il n’est pas agréable de vous rencontrer si vous ne connaissez rien à son entreprise. Comment pourrez-vous prétendre de répondre à ses besoins ?

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire