L’importance de la communication en vente automobile

Parler en public

C'est indiscutable, à un moment ou à un autre, tout leader devra prendre la parole en public, que ce soit devant ses employés, ses collègues ou devant ses supérieurs. Ceci se montre souvent un exercice délicat et beaucoup de personnes ne sont pas à l’aise lors de ces occasions. À noter que pour communiquer efficacement, ce que vous dites n’aura pas tant d’importance mais votre gestuelle, votre attitude, votre ton seront essentiels à une bonne communication orale et assureront de bien passer vos messages. Donc, pour devenir maitre de l’art oratoire, vous devrez maîtriser votre stress, vaincre vos peurs et structurer vos interventions.

Écouter pour comprendre

Communiquer fonctionne à double sens, c’est-à-dire que pour communiquer efficacement, vous devez savoir vous exprimer mais également savoir écouter. L’écoute active est une technique particulièrement utile pour entrer en relation avec vos clients. Ainsi, cette technique vous aidera à savoir focaliser votre attention sur votre interlocuteur et saisir chaque parcelle (verbale et non verbale) du message échangé. Cette technique, utilisant la reformulation, vous assurera de transmettre votre message et de montrer aux personnes impliquées, que vous êtes totalement centré sur eux.

Vos attitudes et vos gestes

Vos paroles ont certainement un impact mais ceci est également vrai de votre gestuelle et de votre attitude. La puissance du non verbal est reconnue de tous et les grands communicateurs l’utilisent pour passer clairement leur message. En fait, ce moyen de communication permet de stimuler toutes les zones du cerveau de votre interlocuteur. Vous atteindrez donc plus aisément de cette façon les résultats escomptés de votre communication.

La négociation

Vous devrez, un jour ou l’autre, négocier. Pour beaucoup savoir négocier signifie savoir "baratiner". En fait, négocier nécessite une préparation minutieuse, le contrôle d’arguments précis et un choix de stratégie définie. Le terme négociation gagnant-gagnant est fréquemment utilisé pour représenter une bonne négociation. Naturellement, prendre en défaut votre interlocuteur n'est certainement pas une bonne option puisque vous obtiendrez peut-être une victoire à court terme mais ceci pourrait mettre votre relation à long terme en péril. De plus, si vous désirez réussir votre négociation, l’empathie (faire ressentir à votre interlocuteur que vous le comprenez), sera toujours une solution de choix car cela l’incitera à adopter votre point de vue.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire